Archives par étiquette : Moins souvent jouées

Pièces que nous jouons moins souvent.
Pièces que nous avons déjà jouées par le passé ou connues seulement par une partie des membres.

Killing in the name

La chanson Killing in the name du groupe de rap-metal Rage Against the Machine est sorti en 1992. Cette pièce dénonce les pouvoirs en place qui n’hésitent pas à tuer pour le bénéfice de quelques-uns.

Merci à Brass Liberation Orchestra pour les partitions:

Version originale de Rage agains de machine

Ma ruralité

Une pièce composé par Isabelle Simard, auteure-compositeure-interprète autodidacte native de Baie St-Paul. Bien connue dans Charlevoix pour sa poésie mordante, son aisance sur scène et sa musique folk-rock.

Partition :

Fichier .MID : Ma_Ruralite-C

Vidéoclip « Ma ruralité »

Sans la nommer

Chanson écrite par Georges Moustaki. Il y parle d’une femme inconnue qui se soulève, se met en grève et est matraquée. À la fin, on apprend qu’elle s’appelle révolution permanente.

Écouter : Sans la nommer Appuyer sur ESPACE pour faire une pause. Le lecteur peut ne pas fonctionner avec Microsoft Internet Explorer.

Partitions

 

Which side are you on

Written by Florence Reece in 1931 to support a miner’s strike, this song has been recorded by everyone from Pete Seeger to Ani Difranco. This arrangement is from the Rude Mechanical Orchestra.

Parititions ;

Bread & Roses

« Bread and Roses » (en français « Du Pain et des Roses ») est le titre d’un poème de James Oppenheim, publié dans The American Magazine en décembre 1911, qu’il dédie aux « femmes de l’Ouest » (en anglais : the women in the West). Son titre est repris comme slogan lors de la manifestation des ouvriers textiles de Lawrence, Massachusetts en janvier-mars 1912, aujourd’hui connue aux États-Unis sous le nom de « Bread and Roses strike ».
À travers ce slogan les manifestants réclamaient alors de meilleurs salaires et conditions de travail. »

Partitions : Bread and Roses

MuseScore : Bread and Roses